« La générosité des Français est saisonnière »

en l’occurrence plutôt automnale, comme le fait remarquer chaque année le syndicat professionnel France Générosités qui rassemble une centaine d’associations et de fondations.

0%
des dons ont été réalisés durant le dernier trimestre, en 2020.Dont plus de la moitié des dons versés en décembre*.

LA BONNE NOUVELLE EST QUE VOTRE DON EST DÉDUCTIBLE À 75%** DE VOS IMPÔTS, C’EST UNE OPPORTUNITÉ IMMENSE POUR TRANSFORMER SES IMPÔTS EN BONNES ACTIONS !

Alors, profitez de ce dernier mois de l’année pour compléter vos dons et bénéficier de cette déduction d’impôt tout en aidant les pauvres à s’en sortir en cette période froide et difficile…

QUE POURRIEZ-VOUS FINANCER AVEC VOS DONS ?

[give_form id="1613"]
[give_form id="1644"]
[give_form id="1651"]

(*) Source : Les Echos
(**) L’article 200 du CGI donne droit, pour les particuliers, à une réduction de 75% des dons effectués en 2021 à hauteur de 1000€, puis de 66% au-delà dans la limite de 20% du revenu net imposable. Pour les personnes morales, l’article 238 bis du CGI donne droit à une réduction d’impôt égale à 60% des dons effectuées en 2021 par les entreprises assujetties à l’impôt sur le revenu où à l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5 pour mille du CA.
Voici la somme à reporter dans votre déclaration d’impôt : Soit en totalité sur la ligne UD si elle est inférieure à 1000€ (déduction de 75% de vos dons sur cette partie). Soit 1000€ sur la ligne UD, et le complément (au-delà de 1000€) sur la ligne UF (déduction de 66% de vos dons sur cette partie).