SAVIEZ-VOUS QUE

La ville de Saint-Denis (En Seine-Saint-Denis 93) est la sixième ville la plus chère de France pour les étudiants* ? Un étudiant à l’Université Paris 8 dépense en moyenne 1041,65 euros par mois. Entre 2020 et 2021, le loyer des studios pour étudiants a augmenté de 4,03%. Le coût mensuel du logement est passé ainsi de 645 à 671€ contre un coût mensuel national moyen de 550,92€.

28 % des jeunes de 18 à 24 ans y sont sans emploi ni formation, et 11 % de la population totale est couverte par le Revenu de Solidarité Active (RSA).

*D’après le rapport de l’UNF publié en 2019.

Dans un rapport spécial publié peu avant le confinement, l’Insee relevait déjà les difficultés sociales persistances du département, avec un taux de pauvreté deux fois supérieur à la moyenne nationale (27,9 % contre 14,1 %).

LA CRISE SANITAIRE A AGGRAVÉ CETTE SITUATION SOCIALE ET ACCENTUÉ LA PRÉCARITÉ DES ÉTUDIANTS.

D’après l’enquête de l’OVE, 1 étudiant sur 2 estime rencontrer des difficultés financières plus importantes qu’habituellement.

La perte ou la diminution de l’activité salariée, l’annulation ou le report des stages ou encore l’interruption des mobilités internationales ont fragilisé davantage les catégories les plus précaires.

Les étudiants étrangers, par l’éloignement de leur famille et leurs conditions de vie et de travail plus précaires, apparaissent ainsi comme les plus touchés de cette crise sanitaire et financière.

FIRDAOUS CHARITY FRANCE EN ACTION !

Dimanche 12 décembre 2021, une distribution de colis alimentaires a été réalisée à destination des étudiants vivant à la Résidence l’Hermitage à Saint-Denis. Les colis contenaient des pâtes, des gâteaux, des céréales, des conserves, des œufs, du lait et d’autres produits de première nécessité. Les étudiants étaient ravis de cet élan de générosité et du simple fait que nos donateurs aient pensé à eux.

Un grand merci à tous nos donateurs et bénévoles !

FIRDAOUS CHARITY FRANCE EN ACTION !

Dimanche 12 décembre 2021, une distribution de colis alimentaires a été réalisée à destination des étudiants vivant à la Résidence l’Hermitage à Saint-Denis. Les colis contenaient des pâtes, des gâteaux, des céréales, des conserves, des œufs, du lait et d’autres produits de première nécessité. Les étudiants étaient ravis de cet élan de générosité et du simple fait que nos donateurs aient pensé à eux.

Un grand merci à tous nos donateurs et bénévoles !

LES MARAUDES SOCIALES, UN PONT POUR REMPLACER LES MURS ENTRE LES GENS

Seuls ou en groupe, cachées dans des abris de fortune, des femmes, des enfants et des hommes, souvent appelés SDF*, sont de plus en plus nombreux et de plus en plus vulnérables. FCF, en coordination avec les services municipaux de Saint-Denis, sort à la rencontre de ceux qu’on ne voit plus ou dont on rejette l’existence. Nos bénévoles se mobilisent, de jour ou de nuit, lors d’actions de proximité. Ils sortent plusieurs fois par semaine et en encore plus souvent lorsque la préfecture déclenche le plan grand froid.

Le principe est de leur apporter un lien social et des produits de première nécessité (sandwich, thé ou café, kits d’hygiène, sacs de couchage, gants, bonnets, chaussettes…). Les bénévoles peuvent également accompagner les personnes en détresse vers un centre d’accueil d’urgence en accord avec le 115 (numéro d’urgence sociale) lorsque cela est possible et à la demande de la personne. A terme, nous envisageons également d’intégrer des bénévoles médecins ou formés aux premiers secours afin d’apporter quelques soins courants (plaies et infections aux pieds, très courantes notamment) et conseils sanitaires car ces personnes n’ont souvent pas le courage d’aller en centre médical ou hôpital de crainte de rejet.

Nous comptons sur votre soutien, aussi bien bénévole que financier, afin que cette lutte contre la précarité et la misère se transforme en une lumière d’espoir pour des milliers de personnes qui n’ont pas envie d’abandonner.

*Sans domicile fixe